Le jaune de la honte

18 avril 2019

On a retrouvé Quasimodo!

Capture d’écran 2019-04-18 à 00

Inutile de mentionner l'origine de ce post, on va dire que je m'acharne...

 

Posté par JenesuispasGJ à 00:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 avril 2019

Petit Mélenchon deviendra grand.

On a assisté à une énième bêtise de petit Mélenchon. Il paraîtrait qu'il aurait tenté de twitter à Macron (publiquement bien sûr) de s'abstenir de parler pendant 24h, suite à l'incendie de Notre-Dame.

Je ne lui ferai pas l'affront de le citer, après tout il est la République, je colle donc ici sa prose d'origine.

Capture d’écran 2019-04-16 à 22

Donc en résumé, Mélenchon utilise ce drame qui "nous poignarde tous" (pas trop l'extrême gauche étrangement, ni même certains gilets jaunes qui pensent que Notre-Dame n'est importante que pour les bobos parisiens, coïncidence ? A méditer. Comme par hasard (j'en ai mis 3 c'est bon, je vous ai convaincu ?)) pour faire taire Macron, donc pour favoriser sa propre campagne politique, tout en lui disant qu'il devrait se taire (pourquoi ne peut-il pas le lui dire en privé comme un individu normal, il a perdu son numéro ?). 

Alors vous me direz "du Mélenchon typique", dans le genre "fais ce que je dis, pas ce que je fais", on est d'accord. Mais ce qui est inouï c'est qu'il pense que cela passe inaperçu. Comme si on allait croire une demie seconde qu'il est sincère et qu'il pense réellement à autre chose qu'aux européennes à ce moment-là. Si c'est le cas pourquoi écrire un message public, et notez bien l'utilisation de # et non de @, il ne s'adresse pas à Macron, il parle de lui, nuance.

Quand tu donnes des conseils aux autres pour te faire bien voir mais que tu ne veux pas qu'ils les entendent de peur qu'ils les appliquent et qu'ils en tirent profit.

Posté par JenesuispasGJ à 22:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les complotistes manquent cruellement d'imagination!

Après l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris on a eu nos habituels complotistes qui ont fait des leurs, toujours présents au rendez-vous, on peut toujours compter sur les cons. Honnêtement ils commencent à être lourds, accuser le gouvernement en place de commettre un attentat/incendie/meurtre/répandre une maladie...dans le but de détourner l'attention des citoyens, c'est du réchauffé et même du micro-ondé.

Un peu d'imagination les complotistes!

Pourquoi ne pas imaginer que c'est Mélenchon en personne qui y a mis le feu, après tout n'a t-il pas immédiatement twitté un message où il utilisait ce drame pour faire taire le président ? Coïncidence ?? Bon après je dis ça, je dis rien, mais comme par hasard quand même. A qui profite le crime ?

Ou un gilet jaune tiens, dans le seul but ensuite d'avoir quelque chose à écrire sur Twitter ou autre Facebook, et pour bien sûr pouvoir accuser Macron.

Ou Arnault et Pinault tiens, encore mieux, comme ça ils peuvent donner mine de rien et passer pour les défenseurs de la cause des cathédrales incendiées. Ils font genre ils sont ennemis, mais on ne nous dit pas tout (merci Anne). A méditer! A qui profite le crime ?

Ou Leetchi qui a voulu se mettre une bonne commission dans la poche. A qui profite le crime ?

Ou Dieu, tiens peut-être que c'est un signe du tout-puissant qui a tenté de mettre fin à ses jours quand il a constaté à quel point l'être humain, sa création, est devenu vil et mesquin. Après tout c'est la maison de Dieu, non ? C'est bizarre qu'il y ait un sens, non ? Du coup si ça a un sens, c'est que c'est vrai ?

Et si c'était un catholique, après tout on se sent tous un peu catholique aujourd'hui, à qui profite le crime ?

Ou bien c'est un voisin qui en avait marre de l'entendre sonner, qui s'est vengé.

Non vraiment vous êtes de petits joueurs, toujours les mêmes scénarios, toujours les mêmes hypothèses, ça devient lassant.

Posté par JenesuispasGJ à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2019

La fake news du jour.

Je ne sais pas pourquoi les gens regardent plus belle la vie ou demain nous appartient quand on à ce spectable rocambolesque quotidien, parfois je me dis que certains se partagent une neurone, et qu'ils ne la gardent pas très longtemps. (Je précise que je ne prendrai pas la peine de flouter le visage et le pseudo/nom des personnes qui relaient des fake news, assumons nos propos).Capture d’écran 2019-02-25 à 12

Posté par JenesuispasGJ à 12:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 février 2019

Parce qu'un acte de gilet jaune ne serait pas sans fake news, voici celle du jour.

Comme à son habitude l'opposition n'a pas hésité à sortir une fausse photo pour "prouver" que le rassemblement des gilets jaunes, était beaucoup plus populaire que décrit dans les médias officiels. Malheureusement il semblerait que les médias ne soient pas si menteurs que cela, et que les faits avérés soient en-deçà de l'espérance de l'extrême droite. Qu'à cela ne tienne, une solution est toujours à portée de mains quand on est malhonnête. Il suffisait donc de prendre une photo dans un contexte totalement différent, à une époque totalement différente, et de changer la légende (rassurez-vous c'est quelque chose de tout à fait normal au pays de l'extrême droite, et ce n'est pas la première fois qu'on utilise ce procédé). La cerise sur le gateau c'est quand ce petit politicien Pascal Gannat fait la morale à la gauche, qui elle-aussi utilise le même procédé.. Attention le procédé des fake news est déposé par l'extrême droite et protégé par les droits d'auteurs, monsieur Mélenchon. Mais tout est totalement normal, au fond ça dérange qui que des partis politiques soient élus sur des mensonges ? Pas ceux qui votent pour eux apparemment.

Capture d’écran 2019-02-24 à 16

Capture d’écran 2019-02-24 à 16

Capture d’écran 2019-02-24 à 16

Posté par JenesuispasGJ à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 février 2019

Manifestation des gilets jaunes français en Suisse, 600 manifestants selon les autorités, 2500 selon les gilets jaunes.

Il est intéressant de noter qu'au rassemblement des gilets jaunes à Genève, en Suisse, les autorités suisses ont annoncé 600 manifestants, contre 1500 selon les organisateurs et 2500 selon le site des gilets jaunes. On comprend ici la manipulation du comptage des manifestants par les gilets jaunes eux-mêmes. A moins que les autorités suisses, connues pour leur neutralité, ne soient également dans le vaste complot...

Posté par JenesuispasGJ à 21:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2019

La présence de Finkielkraut dans la manif, une provocation ?

Coup dur pour le gilet jaune d'extrême gauche, quand l'une de ses brebis hurle sa haine antisémite contre Alain Finkielkraut (oui oui aujourd'ui on sait tous qu'une frange de la population utilise le terme "sioniste" pour ne pas avoir à dire "juif", et puis "sale race", si c'est pas raciste...), lui-même plutôt d'extrême droite. Que faire se montrer intransigeant envers le racisme mais du coup prendre la défense d'un extrême droite à tendance islamophobe et perdre toute crédibilité envers les extrêmes islamistes d'extrême gauche ? Défendre les extrêmes islamistes d'extrême gauche au risque de justifier des propos antisémites et de se voir rejeter du mouvement Ô combien important pour Mélenchon, pour cause de discrédibilisation du mouvement ? Non non, comme à son habitude l'extrême gauche fait tout simplement passer la victime pour le bourreau, et vice et versa. Tout en précisant qu'elle condamne, l'insoumise désignée pour parler de cette altercation dans les médias a affirmé que Finkielkraut était là par provoc'. Mais en fait quand on réfléchit, Finkielkraut, soutient le mouvement, donc quoi de plus normal qu'un mec qui soutient le mouvement se retrouve au coeur de ce même mouvement, quelle provocation voit-on dans le fait que Finkielkraut se trouve au sein d'une manifestation qu'il approuve ? Aucune, on est d'accord. Donc ce qu'aurait voulu dire cette femme, et ces hommes, qui dans la vidéo accusent également Finkielkraut de provocation, c'est que ce n'est pas le côté anti-gilet jaune qui est une provocation, puisqu'il est pro, mais que c'est le simple fait d'être pro-israëlien qui serait une provocation. Donc déjà tu te dis que ce sont eux qui décident de qui a le droit d'aller dans les manifs (voire de sortir dans la rue) et qui n'en a pas le droit (belle démocratie, bel exemple de liberté d'expression, bref belle justice sociale), mais qu'en plus ce mouvement supposément défenseur du pouvoir d'achats en France a en son sein des gens qui sont capables de tout risquer pour obtenir gain de cause (pillages des magasins, casses, violence urbaine, violence sur la police, menaces de mort, incendie volontaire, saccage complet de l'économie...), mais qui se refusent à mettre de côté, le temps de la manif, leurs convictions personnelles et qui n'ont rien à voir, à aucun moment, avec les revendications du mouvement. En d'autres termes, des gens bêtes à souhait et haineux, des irresponsables prêts à saccager la vie des autres mais à aucune concession eux-mêmes. Cet incident aura eu l'effet, en plus de jeter un discrédit sur la FI, de mettre en avant le RN, qui a su, notamment avec le tweet de Louis Aliot, réagir pile au bon moment en condamnant sans aucune mesure (facile quand l'accusé est ton ennemi), les propos et qui en profite pour tordre le cou à une vieille rumeur laissant penser que le RN serait antisémite, en pleine campagne contre l'antisémitisme ça ne pouvait décidément pas mieux tomber. Si Jean-Luc Mélenchon et son parti voulaient faire monter le score de Marine le Pen, ils ne s'y prendraient pas autrement.

Posté par JenesuispasGJ à 14:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2019

Le gilet jaune décide que les sondages ne sont plus fiables!

Après nous avoir parlé des sondages d'Elabe pour BFMTV pendant 3 mois, et les avoir encensé, le gilet jaune décide que ce sondage n'est désormais plus fiable. Bizarrement il a attendu qu'il révèle que la majorité des français n'était plus favorable au mouvement pour se désintéresser de ce sondage en l'accusant parfois d'être manipulé par le gouvernement. Avec le gilet jaune c'est simple, si quelque chose le dérange, c'est un complot!

Posté par JenesuispasGJ à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2019

La "fake news" du jour.

Capture d’écran 2019-02-13 à 06

Posté par JenesuispasGJ à 06:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 février 2019

La logique italienne.

Après avoir soutenu les gilets jaunes français, le gouvernement italien annonce qu'il interdit les manifestations des gilets jaunes italiens. Une journée normale.

Posté par JenesuispasGJ à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]